Goncourt des lycéens 2017 pour L’Art de perdre d’Alice Zeniter

Le jeudi 16 novembre 2017, le prix Goncourt des lycéens a été attribué à Alice Zeniter, pour L’Art de perdre, publié chez Éditions Flammarion.

Ce livre est un grand roman sur la liberté d’être soi, au-delà des héritages et des injonctions intimes ou sociales. Dans L’Art de perdre, Alice Zeniter revient sur les événements de la guerre d’Algérie, en s’inspirant de l’histoire de sa famille paternelle.

L’Algérie dont est originaire sa famille n’a longtemps été pour Naïma qu’une toile de fond sans grand intérêt. Pourtant, dans une société française traversée par les questions identitaires, tout semble vouloir la renvoyer à ses origines. Mais quel lien pourrait-elle avoir avec une histoire familiale qui jamais ne lui a été racontée ?

Son grand-père Ali, un montagnard kabyle, est mort avant qu’elle ait pu lui demander pourquoi l’Histoire avait fait de lui un « harki ». Yema, sa grand-mère, pourrait peut-être répondre mais pas dans une langue que Naïma comprenne. Quant à Hamid, son père, arrivé en France à l’été 1962 dans les camps de transit hâtivement mis en place, il ne parle plus de l’Algérie de son enfance. Comment faire ressurgir un pays du silence ?

Alice Zeniter, romancière et dramaturge française, est née en 1986 à Clamart (Hauts-de-Seine). Elle a publié son premier roman, Deux moins un égal zéro (Éditions du Petit Véhicule), à 16 ans. Son second roman, Jusque dans nos bras, publié en 2010 (Albin Michel), est traduit en anglais sous le titre Take This Man. Elle a obtenu plusieurs prix tels que le Prix du Livre Inter en 2013, le Prix Renaudot des Lycéens en  2015, le Prix littéraire du Monde et le Prix Landerneau des lecteurs en 2017.

Le prix Goncourt des lycéens est un prix littéraire français organisé par la Fnac (Fédération nationale d’achats des cadres) et le ministère de l’Éducation nationale, dont le jury est constitué d’environ 2 000 élèves. Ce prix a pour principe d’offrir au jeune lectorat la possibilité de défendre des romans parmi une sélection effectuée par les membres de l’Académie Goncourt au mois de septembre. Le Goncourt des lycéens est décerné quelques jours après le prix Goncourt. Depuis sa création, pas moins de 216 romans ont été proposés et 37 604 exemplaires de ces livres ont été lus par environ 17 150 élèves.