« Des rivières et des hommes », une Formation en Ligne Ouverte à Tous

La deuxième session du MOOC francophone ouvre le 3 novembre 2015

La 21ème Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques de 2015 (COP21) se tiendra à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015. Au cœur des préoccupations : l’eau, dont le cycle se trouve intensifié par les changements climatiques, avec des conséquences sur les usages.

La deuxième session du MOOC ou FLOT (Formation en Ligne Ouverte à Tous) « Des rivières et des hommes », qui ouvrira le 3 novembre 2015, est enrichie d’une cinquième semaine qui sera spécialement consacrée aux modifications qu’entrainent le réchauffement sur le cycle de l’eau, l’écologie et la morphologie des rivières d’altitude.

Sur les 2400 candidats déjà inscrits, la part des représentants des pays du sud, notamment le Cameroun, la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso, ne cesse d’augmenter. Cette tendance valide le principe même du MOOC dont la vocation est de s’adresser aussi bien aux pays du nord qu’à ceux du sud.

mooc

Un MOOC pluridisciplinaire Nord-Sud
« Des rivières et des hommes » a en effet inauguré une voie prometteuse pour les MOOCs traitant d’enjeux planétaires en réunissant des experts du Nord et du Sud. Piloté par Grenoble INP et sous la coordination scientifique de l’Institut de Recherche pour le Développement, il s’est construit en collaboration avec l’École normale supérieure de Lyon, l’Université catholique de Louvain, l’Institut polytechnique de l’Université nationale du Vietnam à Hô-Chi-Minh-Ville, l’Université Lumière Lyon 2 et l’Ecole Polytechnique Nationale de Quito. Il s’inscrit dans le cadre du Réseau d’Excellence des Sciences de l’Ingénieur de la Francophonie (RESCIF).

Il aborde le sujet de la gestion des rivières par le biais de trois disciplines : l’hydrologie, l’hydraulique et la géomorphologie fluviale. Il bénéficie en outre des visions croisées de dix experts, riches de leurs expériences de terrain sur un très large échantillon de sites à travers le monde.

Les objectifs du MOOC sont de parfaire les connaissances des apprenants mais aussi de proposer des savoir-faire méthodologiques et techniques pour évaluer la qualité de l’eau, l’état des cours d’eau et envisager des interventions transposables aux différents environnements au Nord comme au Sud.

Pour plus d’information sur le MOOC et pour s’inscrire : http://mooc-RdH.info
Et sur les réseaux sociaux :
Facebook : www.facebook.com/groups/MOOC.RdH1/
Twitter : @MOOC_RdH (http://twitter.com/mooc_rdh)
LinkedIn : https://www.linkedin.com/grp/home?gid=8187934

Catégories : Formation, Recherche, Sciences