Histoire de la Première Guerre mondiale & Mémoires partagées France – Viet Nam 1914 – 1918

L’Institut français de Hanoi – L’Espace va organiser la conférence-débat intitulée Histoire de la Première Guerre mondiale – Mémoires partagées France – Viet Nam, à l’occasion du Centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale, avec la participation de M. Pierre Journoud (Professeur d’histoire contemporaine à l’Université Paul Valéry-Montpellier 3), de Mme Laurence Campa (Professeur de littérature à l’Université Paris-Nanterre), de M. Henri Eckert (Maître de conférences en histoire contemporaine et directeur-adjoint de l’ESPE – Martinique), de M. Tran Hinh, Professeur de littérature à l’Université nationale de Hanoï, et du professeur Pham Quang Minh, recteur de l’Université nationale des sciences sociales et humaines de Hanoi, qui assurera la modération de la rencontre.

L’implication des travailleurs et des soldats « indochinois » dans la Grande Guerre a longtemps été éclipsée par d’autres conflits (Seconde Guerre mondiale, guerres de décolonisation – Indochine, Viêt Nam, Algérie) ou englobée dans des problématiques plus larges (contributions des empires coloniaux à la Grande Guerre, en particulier des troupes d’Afrique, questions raciales et coloniales, postcolonialisme). Si cette implication a pu faire l’objet de mises au point historique importantes, aucune manifestation scientifique franco-vietnamienne ne lui a encore été entièrement consacrée.

À l’occasion du Centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale, cette conférence-débat a pour ambition :

  • De faire le point sur la participation au conflit des soldats et des travailleurs indochinois et d’apporter de nouveaux éclairages
  • De faire connaître l’historiographie et la littérature vietnamiennes consacrées à / et publiées pendant / la Grande Guerre
  • De faire dialoguer les points de vue français et vietnamien, historique et littéraire
  • D’encourager de futures collaborations bilatérales et interdisciplinaires

Docteur ès lettres de l’Université de la Sorbonne Nouvelle – Paris 3, Laurence Campa est professeur de littérature française du XXe siècle à l’Université de Paris-Nanterre, membre du conseil scientifique de la Mission du Centenaire de la Première Guerre mondiale, du Centre de recherche de l’Historial de la Grande Guerre de Péronne et spécialiste d’Apollinaire. Elle dirige notamment le programme Poésie Grande Guerre 1914-2018, soutenu par l’Université Paris Lumières et La Mission du Centenaire de la Première Guerre Mondiale. Elle est notamment l’auteur de Poètes de la Grande Guerre, Expérience combattante et activité poétique (Classiques Garnier, 2010) ; de Guillaume Apollinaire (Gallimard, 2013) ;  de l’Album Cendrars (Gallimard, collection “Bibliothèque de la Pleïade”, 2013) ; et de Colombe sous la lune (Stock, 2017).

Docteur en histoire contemporaine de l’Université Paris IV Sorbonne, Henri Eckert est maître de conférences en histoire et directeur-adjoint de l’école Supérieure du Professorat et de l’Education (ESPE) de l’Académie de Martinique. Il a soutenu sa thèse sur « Les militaires indochinoises au service de la France (1859-1939) ». Il a publié des articles et ouvrages sur l’Indochine coloniale.

Docteur de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, Pierre Journoud est professeur d’histoire contemporaine à l’Université Paul-Valéry Montpellier 3, chercheur associé à l’Institut de recherche stratégique de l’École militaire (IRSEM) et membre cofondateur du Centre d’histoire de l’Asie contemporaine (CHẮC) đế Paris I. Spécialiste des relations internationales contemporaines en Asie pacifique et, plus particulièrement, des relations de la France avec cette région du monde depuis la Seconde Guerre mondiale, il a notamment publié De Gaulle et le Vietnam (1945-1969). La réconciliation (Tallandier, 2011) ; Paroles de Điện Biên Phủ. Les survivants témoignent (Tallandier, 2004 et 2012). Son prochain ouvrage intitulé Điện Biên Phủ. Le basculement d’un monde paraîtrã chez Vendémiaire.

Diplômé en lettres, puis en langue et littérature française de l’Universités de Grenoble III et de l’Université de Paris VII, Tran Hinh est enseignant de la littérature occidentale à l’Université des Sciences sociales et Humaines (USSH), Université Nationale de Hanoi. Il est l’ancien doyen du département de littérature de l’UNSSH. Il est co-auteur de trois ouvrages sur la littérature française (Histoire de la littérature française des XIXe et XXe siècles). Par ailleurs, il a publié trois essais sur la littérature française et la littérature vietnamienne (Le roman de A. Camus dans le contexte des romans francais du XX siècle ; Les romans occidentaux du XX è siècle- tendances, auteurs, œuvres…) et plusieurs articles sur la littérature, l’art et le cinéma.

Docteur de l’Université Humboldt de Berlin, Pham Quang Minh est professeur d’histoire et de politique à l’Université des Sciences sociales et Humaines (USSH), Université Nationale de Hanoi. Ancien doyen de la faculté des études internationales de l’USSH, il en a été promu recteur en 2016. Il a été professeur invité au Pomona College (Californie), à Science Po (France), à l’Université de Waseda (Japon), à l’Université de Chulalongkorn (Thaïlande)… Ses principaux sujets de recherche et d’enseignement sont, entre autres, les relations internationales de l’Asie-Pacifique ainsi que la politique étrangère et les relations internationales du Vietnam. Il a publié 6 ouvrages et plus de 80 articles dans la presse nationale et internationale.

Informations pratiques:

À Hanoi :

  • Date : 17h30 – mercredi 16/05/2018
  • Lieu : l’Auditorium de l’Institut Français de Hanoi – L’Espace, 24 Tràng Tiền

À HCMV :

  • Date : 18h00 – jeudi 17/05/2018
  • Lieu : Bibliothèque des Sciences générales de HCMV – 69 Lý Tự Trọng, Q.1

Traduction simultanée français-vietnamien
Entrée libre