Prix Goncourt 2017 : Eric Vuillard, récompensé pour L’Ordre du jour

 Le lundi 6 novembre, le prix Goncourt 2017 a décerné à Eric Vuillard pour L’Ordre du jour, publié chez Éditions Actes Sud.

L’Ordre du jour révèle la tragédie de notre monde et sa capacité de basculer facilement dans l’horreur. Il décrit l’envol d’une idéologie portée par les foules, mais surtout par les petites et grandes magouilles des industriels opportunistes et profiteurs qui se mettront au service d’une politique totalitaire et génocidaire. Tout cela nourrit ce livre dédié à l’annexion de l’Autriche par l’Allemagne, le fameux « Anschluss » de 1938.

Éric Vuillard, un écrivain, cinéaste et scénariste français, est né le 4 mai 1968 à Lyon d’une famille d’origine franc-comtoise avec deux yeux, alors qu’il lui aurait fallu tout de suite deux caméras. Une pour filmer l’instant, en plan large ; l’autre, plan rapproché, pour zoomer sur les hommes, scruter leurs mimiques, comme dans un western. Il a publié Le Chasseur, son premier récit en 1999 (Michalon). Il a reçu le prix Ignatius-J.-Reilly 2010 pour Conquistadors (Léo Scheer, 2009), le prix Franz-Hessel 2012 et le prix Valery-Larbaud 2013 pour Congo et La bataille d’Occident (Actes Sud, 2012), le prix Joseph-Kessel 2015 pour Tristesse de la terre (Actes Sud, 2014), et le prix Alexandre-Vialatte 2017 pour 14 juillet (Actes Sud, 2016).

Créé le 21 décembre 1903 par Jules et Edmond de Goncourt, le prix Goncourt est le prix littéraire le plus fameux et le plus couru, car le plus vendeur – entre 300 000 et 500 000 exemplaires en moyenne en première édition – donc le plus ardemment souhaité par les auteurs et les éditeurs, malgré le montant dérisoire de la récompense officielle : 10 euros.