Prix Interallié pour une belle histoire d’amour  » Repose-toi sur moi  » de Serge Joncour

Le prix Interallié a été récompensé à Serge Joncour, mardi 8 novembre, pour le roman d’amour Repose-toi sur moi, publié par les éditions Flammarion.

Dans ce beau roman, l’auteur nous fait découvrir l’histoire d’amour entre Aurore – une styliste reconnue et Ludovic – un agriculteur reconverti dans le recouvrement de dettes. Ils n’ont rien en commun si ce n’est un curieux problème : des corbeaux ont élu domicile dans la cour de leur immeuble parisien. Elle en a une peur bleue, alors que son inflammable voisin saurait, lui, comment s’en débarrasser. Pour cette jeune femme, qui tout à la fois l’intimide et le rebute, il va les tuer. Ce premier pas les conduira sur un chemin périlleux qui, de la complicité à l’égarement amoureux, les éloignera peu à peu de leur raisonnable quotidien.

Dans ce roman de l’amour et du désordre, Serge Joncour porte loin son regard : en faisant entrer en collision le monde contemporain et l’univers intime, il met en scène nos aspirations contraires, la ville et la campagne, la solidarité et l’égoïsme, dans un contexte de dérèglement général de la société où, finalement, aimer semble être la dernière façon de résister.

Serge Joncour est l’auteur de dix livres, parmi lesquels, aux éditions Flammarion, UV (Prix France Télévision 2003), L’Idole (2005), Combien de fois je t’aime (2008), L’Homme qui ne savait pas dire non (2010), L’Amour sans le faire (2012) et L’écrivain national (2014).

Le prix Interallié est un prix littéraire français décerné chaque année depuis 1930 en novembre, lors de la période des prix littéraires de l’automne. Le prix a été fondé le 3 décembre 1930 par une trentaine de journalistes qui déjeunaient au Cercle de l’Union interalliée à Paris en attendant les délibérations des dames du prix Femina. Le prix est remis au début du mois de novembre, après le prix Goncourt, au restaurant parisien Lasserre. Uniquement honorifique, et bien qu’il fasse sans aucun doute grimper les ventes, ce prix ne s’accompagne d’aucune récompense pécuniaire.