Fête des enseignants de français

Une centaine de professeurs de français venus des établissements scolaires et universitaires de Hô Chi Minh-Ville et de Can Tho ont été invités à la Résidence de France à HCMV pour fêter la journée des enseignants.

Depuis 2015, le Consulat Général de France et l’Institut français du Vietnam célèbrent la journée des enseignants au Vietnam en mettant à l’honneur les enseignants de français.

Dans un hommage appuyé, le Consul général a remercié l’ensemble des acteurs éducatifs présents pour leur dévotion pour la langue française et leur a exprimé ses sincères remerciements au nom de la France.

Le Service de l’Education et de la Formation, l’Institut D’Echanges Culturels Avec la France, l’Organisation Internationale de la Francophonie, l’Agence Universitaire de la Francophonie et les établissements bilingues étaient également représentés.

Cette année, la soirée, organisée le 21 novembre, a été marquée par l’annonce de nouveaux projets en faveur des enseignants et des établissements des classes bilingues avec notamment l’organisation en mars 2018 du BELC ASEAN à Ho Chi Minh Ville qui accueillera 150 professeurs pour leur offrir ce qu’il y a de meilleur dans le domaine des formations de Français Langue Etrangère.

Les 1 an du lancement de la plateforme IFprofs Vietnam ainsi que la création des filières des enseignants de français (FIEF) au sein des unions d’amitié Vietnam-France à Ho Chi Minh-Ville et à Can Tho ont également été célébrés. Ces regroupements permettent de favoriser les échanges entre professeurs autour de leurs expériences, pratiques, problèmes, projets…

Lors de la soirée, une dizaine d’enseignants ont reçu leurs attestations d’examinateur-correcteur des épreuves du DELF-DALF. Pour devenir examinateur-correcteur, les enseignants doivent suivre des stages d’habilitation dispensés par l’Institut français au Vietnam. Les diplômes DELF-DALF du ministère français de l’Education nationale, reconnus internationalement, sanctionnent la maîtrise des compétences en langue française et attirent environ 5 000 candidats chaque année au Vietnam.

L’accent a également été mis sur le besoin de renforcer la présence francophone auprès des acteurs éducatifs. En ce sens, l’Institut français au Vietnam développe des « Espace France », antennes relais des services de coopération et lieux de rencontre avec la culture et la langue française, et travaille avec les services de l’éducation dans différentes provinces pour mettre à disposition des établissements des jeunes Français, assistants de langue. A ce titre, il est prévu en 2018 une présence permanente de jeunes volontaires français dans des établissements bilingues à Ho Chi Minh-Ville et Nha Trang sur le modèle du projet mené à Can Tho depuis 2016.

De plus, cette année, le Consul général a donné la parole à Pham Hong Thien Truc, élève du lycée Le Hong Phong dont l’ambition est de devenir enseignant de français ainsi qu’à Dang Ngoc Nhu Quynh, une jeune professeure de français débutante dans l’exercice du métier. Ils ont ainsi été mis à l’honneur afin de les encourager dans leur vocation.