Journée des enseignants francophones

Dans la soirée du 18 novembre, à Hanoï, l’Ambassadeur de France au Vietnam, M. Bertrand Lortholary a reçu  plus de 380 enseignants de français, élèves et parents de Hanoï pour célébrer la Fête des enseignants.

Le soir du 19 novembre, à Hô Chi Minh-Ville, une centaine de professeurs de français venus des établissements scolaires et universitaires de Hô Chi Minh-Ville et de Can Tho ont été également reçus à  à la Résidence de France par le Consul général.

Depuis 2015 en effet, l’Ambassade de France à Hanoi et le Consulat général de France à HCMV, avec l’appui de l’Institut français du Vietnam, célèbrent la journée des enseignants au Vietnam en mettant à l’honneur les enseignants de français dans ces deux villes.

Dans deux hommages appuyés, l’Ambassadeur de France et le Consul général ont remercié l’ensemble des acteurs éducatifs présents pour leur engagement en faveur de la langue française et leur ont exprimé leurs sincères remerciements au nom de la France. L’ambassadeur a souligné que l’Ambassade poursuivrait son soutien à l’enseignement du français au Vietnam, et à l’action des professeurs de français et des chefs d’établissement.

A Hanoï le vendredi 18 novembre

A Hanoï, la soirée a été placée sous le signe de la fête, avec l’interprétation de deux chansons en français par les vainqueurs du Concours de chanson francophone 2015, Dô Cong-Linh et Hua Thanh Tu, accompagnés du groupe Puzzle.

Les convives ont pu également apprécier un spectacle de danse en français et en vietnamien proposé par les élèves des classes de français de l’école Nghia Tan de Hanoï.

Au cœur de la fête, les professeurs vietnamiens de français des établissements de Hanoï se sont vus félicités pour leur excellent travail et offrir des bouquets de fleurs et des cadeaux des mains de M. l’Ambassadeur et de son épouse, ainsi que de Mme Eva Nguyen Binh, Conseillère de coopération et d’action culturelle et Directrice de l’Institut français du Vietnam.

Mme Nguyen Binh a également remis  des certificats de réussite au Diplôme d’études en langue française (DELF) aux meilleurs jeunes lauréats de l’année 2016.

A Hô Chi Minh-Ville le samedi 19 novembre

Lors de la soirée, une trentaine d’enseignants se sont vu remettre des attestations d’examinateur-correcteur des épreuves du DELF-DALF.  Pour devenir examinateur-correcteur, les enseignants doivent suivre des stages d’habilitation dispensés par l’Institut français au Vietnam. Les diplômes DELF-DALF du ministère français de l’Education nationale, reconnus internationalement, sanctionnent la maîtrise des compétences en langue française et attirent environ 4 500 candidats chaque année au Vietnam.

La création en 2016 des Filières des enseignants de français (FIEF)  au sein des unions d’amitié Vietnam-France à Ho Chi Minh-Ville à Can Tho a également été saluée et félicitée par le consul général. Ces regroupements devraient permettre de favoriser les échanges entre professeurs autour de leurs expériences, pratiques, problèmes, projets…